1, 2, 3, 4 & On avance …

… Telle fut la devise gagnante de ce formidable projet orchestré par l’Association Rhésus Mode qui a pris le pari osé d’organiser les Happy Fashion à la Maison de la Ligue contre le Cancer. Les Modin étaient de la partie pour soutenir amicalement les organisateurs et vous relater le déroulement des festivités !

Au départ, le topo fut simple : injecter de la mode dans un milieu où habituellement, il n’y en a pas. Sans tergiverser, la joyeuse bande composée de Lydie, Mélissa, Margaux, Anaïs et Teddy ont décidé d’introduire l’univers de la mode au sein du milieu hospitalier, particulièrement au service cancérologie. C’est alors que les 4, 5 et 6 Février derniers, l’association Rhésus Mode a donné le coup d’envoi des Happy Fashion avec au menu des ateliers ludiques, originaux et d’une gaieté rare. Le tout dans un esprit très mode : initiation au stylisme et au journalisme, shooting photo, relooking, customisation et pour conclure ces trois jours de partage et de solidarité, un défilé de mode, aux couleurs des créateurs du Sud, a eu lieu mercredi soir dernier avec en mannequins d’un jour les participants aux ateliers et les organisateurs. « Le premier jour fut calme et intimiste contrairement aux deux suivants beaucoup plus mouvementés et agités ! » relate Margaux.

Retour sur ce défilé haut en couleurs et en émotions !

16h40 : L’agitation est à son paroxysme dans les couloirs de la Maison de la Ligue contre le Cancer. Maquillages, coiffures, essayages, préparation de la salle et du buffet, chacun pose sa pierre à l’édifice et a son rôle bien défini. Cette organisation sans faille promet un show à faire pâlir ceux de la Fashion Week parisienne !

17h30 : Place aux répétitions, les patientes sont maquillées et en tenue, presque méconnaissables, prêtes à arborer une démarche et des poses dignes des plus grandes top-model. Anaïs dirige méticuleusement les préparatifs comme un chef d’orchestre « Tout doit être précis, clair et finement préparé ! »

18h : Les spectateurs remplissent la salle, impatients de découvrir le résultat de ces fantastiques ateliers. La playlist est en marche, le silence est d’or et c’est parti ! Une trentaine de tenues se succèdent, les mannequins ont le sourire aux lèvres, épanouies comme jamais. On peut y apercevoir les créations du groupe Garella (J.J Garella, Bleu Blanc Rouge, Indies), les bijoux de Saoya, les vêtements de sport et les pyjamas d’Amonea, les turbans et foulards de Comptoir de Vie, les chaussures de l’Espace Duarsi, qui ont tous prêté généreusement leurs pièces au service d’un projet hors du commun.

Le pari semble gagné, les remerciements fusent, le public applaudit chaleureusement les organisateurs et les participantes puis chacun partage convivialement ses ressentis autour d’un buffet bien garni. « Nous sommes épatés de voir des étudiants aussi organisés et impliqués dans une cause comme celle-ci, nous avons passé un moment d’exception, riche en émotions ! ». En effet, aucune ombre au tableau, tous, spectateurs comme organisateurs semblent ravis de cette incroyable expérience humaine qui a su, très finement « crée des passerelles entre deux mondes a priori éloignés » conclut avec émotions et paillettes dans les yeux les membres de l’association Rhésus Mode.

Page facebook de Rhésus Mode

 

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Anaïs T. & les Modin

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s